Projet Le Notre - Daudré Vignier et associes - perspective

3F- PROJET LE NÔTRE

Construits en 1964, les immeubles du secteur appelé "3F" vont être progressivement détruits pour laisser place à de nouvelles habitations. C'est le projet Le Nôtre, qui s’inscrit dans le cadre d’un Contrat d’Intérêt National (CIN) signé entre la Ville et l’État en janvier 2017. L’ensemble du projet a été confié à la SPLA Panorama, en tant que concessionnaire de l’opération.

La cité du Pavé Blanc compte 750 logements pour la plupart appartenant au bailleur Immobilière 3F et pour une partie par Clamart Habitat. Elle est bien desservie par les transports en commun et bénéficie de la proximité de la forêt de Meudon.

Le souhait de la Ville de Clamart et des bailleurs sociaux est de reconstruire des immeubles mieux insérés dans un environnement paysager de qualité et bénéficiant d’une vraie mixité sociale, de commerces et d’équipements d’intérêt général comme les crèches.

UNE CONCERTATION QUI PORTE SES FRUITS

Dans le prolongement de la réunion du 15 octobre 2015 qui avait permis de rassurer les habitants sur les garanties liées aux relogements futurs, la concertation s’est poursuivie à travers des ateliers d’urbanisme sur les thèmes suivants : Habitat et stationnement,  Relogement et accompagnement social,  Sécurité,  Paysage, environnement et commerces.
Une deuxième réunion publique, le 15 mars 2016, a permis de présenter les résultats de la concertation et les premières esquisses du futur quartier. La troisième réunion, qui s’est tenue le 22 février 2017 avait pour objectif de présenter la phase de bilan personnalisé, ainsi que de donner les contacts dédiés à la phase d’accompagnement au relogement.

UNE NÉCESSAIRE RÉHABILITATION

Le cadre de vie, l’insécurité, le manque d’espaces publics et de stationnements sont les éléments forts qui motivent la municipalité et la société Immobilière 3F à repenser l’ensemble du paysage de ce quartier. Les souhaits exprimés par les résidents et l’expertise du cabinet d’architecte BLM dans la conduite de projets similaires ont abouti à un diagnostic qui a permis d’établir les premières esquisses du nouveau quartier. Un projet ouvert, non enclavé, avec des accès aux véhicules en pied d’immeubles pour une meilleure accessibilité, des stationnements en souterrain et des espaces verts, des immeubles moins hauts qu’auparavant,  des terrasses en hauteur et des jardins en rez-de-chaussée, un espace public planté, permettront d’aboutir à un quartier esthétique et dynamique qui fera la fierté des habitants. Le lieu accueillera également des commerces complémentaires.

LA MIXITÉ SOCIALE AU COEUR DU PROJET

Comme la municipalité s’y était engagée, tous les nouveaux programmes immobiliers associeront une part de logements sociaux et une part de logements privés dans un ensemble ne comptant jusqu’ici que des logements sociaux. La reconstruction s’effectuera en plusieurs phases. Un protocole a été signé avec Immobilière 3F, la Mairie de Clamart, la Préfecture des Hauts de Seine, Action Logement et Clamart Habitat ainsi qu’une charte de relogement dans le cadre de la démolition des bâtiments.

RELOGER AU MIEUX

Clamart Habitat et I3F mettent tout en œuvre pour prendre en compte les besoins en relogement. La société Soliha (Solidaires pour l’Habitat) a été mandatée par I3F pour rencontrer les locataires,  comprendre leurs souhaits et trouver le lieu de vie qui leur correspond. Action Logement et la Préfecture des Hauts-de-Seine se sont engagés à mobiliser leur contingent de logements sociaux pour participer au relogement des personnes qui doivent quitter leur résidence. À ce jour, plus de 150 familles ont été relogées.

LE PROJET

En février 2020, le jury du concours  qui sélectionnait l’équipe de maîtrise d’œuvre a choisi à l’unanimité le projet de l’équipe représentée par le cabinet Daudré-Vignier & Associés. Celui-ci comporte de nombreux espaces publics, des rues paysagères qui traversent le secteur et permettent la jonction avec la rue de la Porte de Trivaux au sud, la route du Pavé Blanc à l’est et l’avenue Stendhal au nord. Il inclut aussi une promenade plantée le long de la route du Pavé Blanc, des aires de jeux pour enfants, une grande place centrale, des placettes marquant les entrées de quartier…

© Daudré Vignier et Associes

ZOOM SUR LA PERSPECTIVE LE NÔTRE

Outre les jardins du château de Versailles, André le Nôtre, jardinier de Louis XIV, inventa une large coulée verte, qui s’étendait de Clamart à Meudon. Celle-ci va pouvoir revoir le jour, grâce à une belle promenade arborée. L’objectif va consister à diversifier la faune et la flore, en plantant plus de 200 arbres d’espèces variées. Parallèlement, les îlots résidentiels accueilleront de nombreux espaces verts et des promenades. 
 

© Cabinet Daudré-Vignier & Associés 

 

LE CALENDRIER

  • Mai-juin 2020 : dépôt du permis d’aménager 
  • Premier semestre 2020 : fin de la démolition des logements de l’OPH Clamart Habitat
  • Deuxième semestre 2020 : dépôt de l’ensemble des permis de construire
  • Premier semestre 2021 : début des travaux de construction
  • Fin 2023 : livraison des 3 premiers immeubles
  • Fin 2024 : livraison de 3 autres bâtiments
  • Fin 2025 : livraison de 3 nouveaux immeubles
  • Décembre 2027 : fin du chantier et livraison des 4 derniers immeubles

Chiffres clés :
> Plus de 700 logements en accession 
> Plus de 350 logements sociaux construits
> 1000 m² disponibles pour des commerces

Picto_Document.png Pour aller plus loin, téléchargez la lettre Clamart avance dédiée au projet I3f - Pavé Blanc

De la cité Pavé Blanc - 3F au projet Le Nôtre : le projet avance

À la une