Remue méninges 4e trimestre 2020 littérature

Du

Médiathèque La Buanderie

Conférence, Remue-méninges

LITTÉRATURE : ENTRE FICTION ET RÉALITÉ | 9 janvier

LA DYSTOPIE : DE GEORGE ORWELL À MARGARET ATWOOD
Par Sylvie Servoise, agrégée de Lettres modernes

Public : Adulte

Ajouter au calendrier

Les dystopies sont des récits de fiction qui mettent en scène un monde cauchemardesque, souvent post-apocalyptique, et une société aux traits totalitaires. Elles connaissent aujourd’hui un succès immense auprès d’un vaste public, dans la littérature comme au cinéma, en passant par les séries télévisées ou les jeux vidéo. Elles seraient le symptôme le plus visible de la fin de l’âge des utopies, politiques bien sûr, mais aussi scientifiques et
philosophiques.

Pour autant, ce désenchantement du monde suffit-il à expliquer l’engouement que suscitent les dystopies ? Ne peut-on pas aussi y voir, dans la manière dont la littérature s’en saisit, un appel à agir tant qu’il est (encore) temps ? 

 

Sylvie Servois est agrégée de Lettres modernes, Maîtresse de conférences à Le Mans-Université en littérature comparée et rédactrice en chef de la revue « Raison Publique ». Elle travaille notamment sur les rapports entre littérature et politique et sur les enjeux contemporains autour des évolutions du roman historique, de l’essor des témoignages en lien avec le devoir de mémoire.

Consultez le programme complet de Remue méninges