monument aux morts 1918

Du

En ligne sur internet

Commémoration

Commémorations du 11 novembre 2020

Compte tenu du contexte sanitaire, la cérémonie du 11 novembre sera retransmise en direct sur le site et sur la page Facebook de la Ville.

Public : Tout, Adulte, Enfance

Ajouter au calendrier

 

Déroulé de la cérémonie officielle

  • Rassemblement du petit comité devant le monument aux morts
  • Lecture du message associatif
  • Lecture du message de Mme Geneviève Darrieussecq 
  • Allocution de Monsieur le Maire  
  • Dépôt de gerbes
  • Minute de silence   
  • Ravivage de la Flamme & Hymne national chanté par Mme Istria 

Les enfants associés au devoir de mémoire

Pour mobiliser les enfants des écoles traditionnellement très impliqués dans cette cérémonie, la ville de Clamart, en partenariat avec l’IEN a proposé aux enseignant(e)s des classes de CM1 et CM2 en particulier et plus largement aux autres classes, de participer avec leurs élèves aux cérémonies du 102ème anniversaire de l'Armistice de 1918, sous une forme adaptée à la situation sanitaire.

Cette participation s’inscrit dans le cadre du rôle essentiel à jouer dans la transmission de la mémoire comme objet d'histoire, auprès des enfants et des jeunes. Les journées commémoratives constituent des moyens privilégiés pour mener un travail pédagogique visant à faire acquérir aux élèves les repères de l'histoire à laquelle ils appartiennent et valeurs de la République qui fondent leur école.

La restitution des productions des enfants (portraits de poilus, dessins de message de paix, poèmes, …) se fera sous la forme de bâches géantes accrochées sur les murs ou grilles des écoles sur lesquelles seront imprimées les productions des élèves. Une façon originale, participative et visible de rendre hommage aux morts pour la France aux 4 coins de la ville

Les petits artistes de la mémoire sont Clamartois

Jonathan Rosenberg, enseignant à l’école élémentaire Léopold Sédar Senghor a remporté, avec les élèves de sa classe de CM2 de l’année scolaire passée (2019-2020), le concours départemental 2019 de l’ONAC « les petits artistes de la mémoire »*.

La Ville est heureuse de saluer le travail remarquable et l’implication sans faille d’un enseignant qui depuis de nombreuses années propose à ses élèves des actions de transmission mémorielle. La Ville le mettra à l’honneur le 12 novembre lors d’une cérémonie intimiste au cours de laquelle seront remis des diplômes aux élèves et la médaille de la Ville à l’enseignant.

*Plus d’infos sur le concours de l’ONAC :

L’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) s’attache depuis de nombreuses années à transmettre aux jeunes la mémoire des conflits contemporains de manière originale. Ce concours scolaire, ouvert prioritairement aux classes de CM2, a vu le jour en 2006 à l’occasion du 90ème anniversaire de l’ONACVG. Il vient combler, auprès des plus jeunes, la disparition des derniers témoins de la Grande Guerre.

Pluridisciplinaire et ouvert à la créativité des participants, le concours des "Petits artistes de la mémoire, la Grande Guerre vue par les enfants" invite les élèves de CM1-CM2, encadrés par leur enseignant, à s'approprier l'histoire du conflit par l'élaboration d'une production artistique sur l'itinéraire d'un poilu sur le front.

L’ONACVG invite les élèves à s’approprier l’histoire des poilus et à la transmettre en devenant des « Petits artistes de la mémoire ». Aidés de leurs enseignants, les élèves choisissent un soldat de la Grande Guerre originaire de leur commune ou/et de leur famille et partent à la recherche des traces et des témoignages qu’il a laissés dans la famille et au cœur des archives municipales ou départementales.
Après avoir mené une minutieuse enquête et s’être inspirés des carnets de guerre de poilus sur le front, les enfants confectionnent à leur tour une œuvre mémorielle retraçant le parcours de « leur » poilu. Le carnet peut s’intégrer dans un dispositif artistique plus vaste (structure, œuvre audiovisuelle, numérique). Une mention numérique a d’ailleurs été créée depuis l’édition 2015-2016.
Peintures, aquarelles, croquis, poèmes, textes courts, vidéos, etc. : les travaux qui se distinguent par la qualité de leur contenu historique et artistique, leur originalité et l’émotion qu’ils dégagent sont choisis par le jury national. La classe lauréate est invitée à la cérémonie de remise des prix et à une journée de visite de lieux de mémoire.