Urbanisme, Travaux, Commerce

Réhabilitation des Arcades avenue Jean Jaurès

Bien connue des Clamartois, la résidence des Arcades va profiter d’une rénovation complète, qui devrait s’achever d’ici la fin de l’année.

Publié le - Mise à jour le

Pour entretenir son patrimoine, Clamart Habitat met en œuvre un programme conséquent de travaux. Une rénovation de grande ampleur vient de commencer dans la résidence des Arcades.   

Une situation dégradée

Il suffit de se promener au sein de la résidence des Arcades pour constater que celle-ci est vieillissante. Au fil du temps, les bâtiments se sont dégradés et la galerie commerçante est devenue moins attrayante. Autre constat : les logements sont particulièrement énergivores, ce qui n’est pas écologique. Afin de remédier à l’ensemble de ces problèmes, Clamart Habitat et la municipalité ont décidé d’offrir une véritable remise à neuf à ce lieu important de la ville qui se situe à proximité du centre culturel Jean Arp, du marché du Trosy et du futur Monoprix. Les travaux vont aussi permettre d’embellir le quartier en transformant la qualité architecturale de cet ensemble et d’améliorer la qualité des commerces grâce à la fermeture des arcades. 

Des améliorations profondes

La résidence abrite à la fois des particuliers locataires de Clamart Habitat et des commerces. Les travaux concernent tout le monde. La première phase consiste en un ravalement des façades. Afin d’améliorer la performance énergétique, il comprendra une isolation par l’extérieur qui permettra de diminuer la consommation d’énergie pour chauffer les bâtiments. Dans un second temps, certaines menuiseries vont être remplacées, la toiture révisée et les étanchéités de nombreuses terrasses revues. Pour améliorer l’esthétique et le cadre de vie des habitants, les gardes corps des balcons et terrasses vont être modifiés, et certains balcons seront transformés en loggias. Afin de rendre le lieu plus attractif pour les magasins et les Clamartois, les arcades vont être fermées. Au-delà de l’intérêt esthétique, cela permettra aussi aux commerçants de disposer de plus de surface, de vitrines toutes neuves et d’être plus visibles.

Au total Clamart Habitat dépensera :
1 437 695 € HT pour rénover la résidence des Arcades,
dont  1 046 908 € pour la  réhabilitation de logements
et 390 787 € pour les travaux des surfaces commerciales.

 

Respecter commerçants et locataires

Si ces travaux engendrent des coûts pour Clamart Habitat, il n’en sera pas de même pour les occupants de la résidence. Les loyers des locataires ne seront pas augmentés. Par ailleurs, pour compenser le préjudice subi par les commerçants, ceux-ci profiteront d’un loyer gratuit pendant la fermeture de leur commerce pour la réalisation des travaux. Pendant toute cette période, ils recevront également une indemnité pour perte d’exploitation calculée sur leur chiffre d’affaires.