#1idéepositive, Vie associative, Coronavirus

Participez à la fabrication d'un cabaret virtuel

L'association Cabaret d'ici et d'ailleurs lance une nouvelle initiative : Construire ensemble un cabaret virtuel à illustrer sous la forme de mots, d'images, de sons... Place à votre imagination !

Publié le

Comment construire ce cabaret virtuel ?

Au rythme fou de tous les deux/trois jours, le Cabaret vous propose un mot à illustrer sous la forme, au choix (choix multiples possibles) :
 

  • D'un texte court
  • D'une photo (environnement, paysage, objet bricolé, peinture, dessin, collage...)
  • D'une courte vidéo 
  • D'un fichier son (musique, chanson, ambiance sonore...)

 
Une seule contrainte : vous n'intervenez que lorsque cela vous "chante". Le projet final étant de tenter de fabriquer un cabaret virtuel avec tous les trésors récoltés. 
 
Les amateurs qui en ont envie, envoient leur numéro de téléphone par mail cabaretdicietdailleurs@gmail.com ils seront alors inscrits sur le groupe WhatsApp créé pour l'occasion et pourront participer.

Un exemple avec le mot "pause"...

Pour clarifier, voici un exemple ci-dessous avec le mot : "PAUSE"... le tout sous le prisme du confinement

Un texte

Bonjour à tous les amis d’ici et d’ailleurs, 

Je pose ma voix et dis à la cantonade,

Pose ton masque de ronchon,

Pose toutes les questions qui te viennent,

Dépose les armes si tu te bats contre des moulins,

Dépose tes ressentiments au pied d’un arbre,

Oppose-toi à l’absurde, à la mesquinerie, 

Pose ton visage tout près de qui t’aime, qu’il  t’y dépose un baiser....

 

Si j’appose ma signature à ce petit mot, n’allez pas croire que j’ai pris la pose, 

Je ne voudrais pas non plus que vous disiez que je me pose un peu là !

 

Ah ! Avant de me retirer, quand même un petit conseil :

Avant de faire ta crotte, dépose culotte !

 

Allez, il faut que je vous quitte, avant je pose (encore !) sur chacune de vos joues rose (rose, c’est pour la rime 

une bise que je confie à la magie des ondes pour qu’elle vous arrive sans aucun risque !

 

Trop long, je suppose, alors  pause, de grâce !

Une vidéo


 

Deux photos

  

Un son, ici une chanson

 

 

 
 
 
Et que vive la créativité, à l'aune d'un autre monde !