Sécurité, Jeunesse

La Police municipale forme des jeunes

Si la police municipale assure la sécurité des Clamartois, elle remplit aussi de nombreuses autres missions. Chaque année elle accueille des étudiants dans le cadre de leur parcours de formation. Cette démarche leur permet de découvrir son univers et de leur donner envie de protéger et servir les autres.

Publié le

Une expérience concrète et utile

Après avoir été reçus pour un entretien afin de mieux comprendre leurs attentes, leurs études et leur projet professionnel, les lycéens peuvent suivre un stage d’une à deux semaines au sein de la police muni-cipale. Afin que celui-ci soit vraiment utile, les différents services leur sont présentés. En fonction de leur âge (un mineur ne peut travailer la nuit) un planning précis est défini. Celui-ci établi, ils participent activement à presque toutes les missions. A commencer par celle du centre de supervision urbaine qui permet de découvrir les différentes techniques de surveillance et les installations de vidéoprotection de la commune. Au cours de leur stage ils interviendront de manière active au sein du centre de supervision urbaine en y prenant connaissance des consignes particulières, des événements qui sont survenus, des secteurs sur lesquels il faut porter une vigilance particulière comme les écoles à certains horaires, les commerces, les lieux de culte... Leur apprentissage leur permet aussi de découvrir comment répondre à la radio, aux appels téléphoniques des Clamartois signalant un problème ainsi qu’à ceux des services, à savoir quelles informations transmettre en cas de problème... 

Une immersion protégée

Pour des raisons de sécurité, les jeunes ne peuvent pas participer aux interventions et aux patrouilles. En revanche, pour qu’ils connaissent mieux les différents secteurs de la commune, ils sont accompagnés dans des véhicules de liaison qui permettent de ne pas les exposer en public. Ils assistent également à des réunions non confidentielles pour mieux saisir le rôle de la police municipale au sein de la collectivité. Ils rencontrent des partenaires tels que les sapeurs pompiers, l’hôpital Percy, les bailleurs sociaux... Si les jeunes sont ravis de cette expérience, la police municipale l’est aussi. Encore mieux, elle lui permet de recruter de futurs agents. Ainsi, l’un d’eux vient d’être engagé en tant qu’opérateur vidéo et contribue désormais à la sécurité des Clamartois.

Un partenariat bénéfique

Lorsque le groupe scolaire Lasalle Saint-Nicolas d’Issy-les-Moulineaux a démarché la municipalité pour que celle-ci accepte des stagiaires au sein de la Police municipale, la mairie a décidé de répondre favorablement. Sabine Boutin, enseignante des métiers de la sécurité au sein du lycée Saint-Nicolas en est ravie et explique : « Les professeurs de la filière sécurité sont tous des professionnels et nous voulons permettre aux jeunes de découvrir toutes les facettes des métiers. Ce partenariat fonctionne très bien. Nous avons vraiment des retours positifs tant du côté des jeunes que de la Police municipale ».