Portrait, Rencontre

Jamy Gourmaud, journaliste et présentateur

Jamy Gourmaud, journaliste et présentateur*, habite Clamart. S’il a découvert la commune par hasard, il est ravi d’y résider depuis plus de 20 ans.

Publié le - Mise à jour le

Pourquoi êtes-vous devenu journaliste scientifique ?

Parler de science est un défi car on présente souvent cette thématique comme un sujet un peu rébarbatif. En réalité c’est tout le contraire, d’autant plus qu’il existe une dimension théâtrale dans la science. J’aime la mettre en scène sans travestir la réalité.

Qu’est-ce qui motive cet engouement ?

J’aime décrypter les mécanismes et les rouages. J’ai une curiosité naturelle doublée d’un amour pour raconter des histoires. Je suis aussi motivé par l’envie d’apprendre et de transmettre.

Pourquoi habitez-vous Clamart ?

Franchement, c’est vraiment par hasard ! Avec mon épouse nous résidions à la limite de Paris et de Malakoff. Nous sommes tous les deux originaires de Vendée et avons grandi au grand air. Nous avons eu un petit garçon et ne supportions pas de le voir collé à la fenêtre en train de scruter dehors. Du coup nous avons cherché un logement avec un jardin. Un jour de 1996 nous sommes passés devant une vieille maison sur le point d’être détruite. Nous l’avons acheté et refaite.

Vingt ans plus tard vous êtes toujours à Clamart. La commune vous plaît…

Nous nous y sentons bien. La ville ressemble à un village avec ses commerçants qui ferment entre midi et 14h. Le rythme de vie y est presque le même que celui d’une petite ville de province. Le vendredi soir je pose mon scooter et peux tout faire à pied. C’est un vrai bonheur. D’un point de vue pratique, la gare Montparnasse n’est pas loin. C’est commode pour retourner en Vendée. Enfin, il y a aussi la forêt à proximité.

Vous aimez vous y promener ?

J’y passe beaucoup de temps car j’y cours. Elle est extraordinaire et me permet de réfléchir.

Quels sont vos endroits préférés à Clamart ?

J’ai un faible pour le quartier de la bibliothèque. J’adore aussi la place de la mairie où je ressens une atmosphère particulière.

Si vous deviez consacrer une émission à Clamart, quels sujets évoqueriez-vous ?

Si je pense aux jardins, je parlerais certainement des petits pois. Je consacrerais aussi un dossier à deux
frères qui s’appelaient Denis et Eugène Bühler. Ces deux grands paysagistes originaires de Clamart ont dessiné
le Parc de la Tête d’Or à Lyon. Enfin, je traiterais de la géologie pour expliquer pourquoi Clamart se trouve sur
une butte. D’ailleurs c’est amusant de se rendre compte que nous marchons parfois sur du sable...


*Jamy Gourmaud présente et anime Le monde de Jamy et Comme une envie de jardin sur France Télévisions.