Flash Info, Coronavirus

Covid-19 : point de situation à Clamart

Retrouvez en temps réel les mesures sanitaires prises à Clamart ; l'attestation de déplacement dérogatoire, les justificatifs de déplacement professionnel et scolaire, ainsi qu'une foire aux questions pour répondre à vos interrogations.
Consultez en temps réel les mesures prises conformément aux directives ministérielles et à l’arrêté du Préfet des Hauts-de-Seine.

Publié le - Mise à jour le

Inscrivez-vous à la newsletter de la Ville pour être tenu informé régulièrement des actualités !

Pour toutes vos questions, consultez la Foire Aux Questions : Confinement #2
> Les services ouverts pendant le confinement
> Les commerçants qui vous livrent ou font de la vente à emporter

Samedi 28 novembre

Le 24 novembre le président de la République a annoncé les étapes progressives de l'assouplissement du confinement :

28 novembre : Allègement du confinement
  • Maintien du système d’attestation dérogatoire pour les déplacements impérieux avec maintien du télétravail quand cela est possible ;
  • Autorisation des activités physiques et des promenades dans un rayon de 20 kilomètres et pour une durée maximum de 03h00 ;
  • Autorisation des activités extra-scolaires en plein air ;
  • Ouverture des commerces et services à domicile jusqu’à 21h00 dans le cadre d’un protocole sanitaire strict dont les librairies, les disquaires ou encore les bibliothèques.
15 décembre : Fin du confinement si les conditions sanitaires le permettent (moins de 5000 contaminations par jour)
  • Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés ;
  • Instauration d’un couvre-feu de 21h00 à 06h00 du matin à l’exception des réveillons du 24 et 31 décembre ;
  • Réouverture des salles de cinéma, théâtres et musées ;
  • Reprise des activités extra-scolaires en intérieur ;
  • Interdiction des rassemblements sur la voie publique.
20 janvier : Nouvelles ouvertures si les conditions sanitaires le permettent
  • Ouverture des salles de sport et des restaurants ;
  • Reprise des cours en présentiel pour les lycées et si les conditions sanitaires se maintiennent, reprise des cours en présentiel dans les universités 15 jours plus tard ;
  • Possible réouverture des stations de ski courant janvier.
  • Les déplacements restent donc fortement contraints jusqu’au 15 décembre et l’attestation obligatoire pour toutes les sorties du domicile

Nouvelles attestations et justificatifs à télécharger

> Attestation de déplacement dérogatoire*
> Attestation de déplacement (FALC)
> Justificatif de déplacement professionnel
> Justificatif de déplacement scolaire**

* Calculez un rayon maximal de 20 kilomètre autour du domicile pour vos déplacements brefs, dans la limite de 3 heures quotidiennes : 
Sur le site geoportail.gouv.fr/carte : Renseignez l'adresse de votre domicile ; cliquez sur la clé en haut à droite ; sélectionnez "Mesures" puis "calculer une isochrone"; renseignez l'adresse de votre domicile ; sélectionnez "isodistance", indiquez la distance souhaitée (20km) et "calculez".

**Le justificatif scolaire :

  • doit être présenté pour accompagner ses enfants à l'école
  • doit être signé par l'établissement scolaire de l'enfant
  • est valable pour la durée des restrictions
  • ne doit pas être renouvelé tous les jours

L'attestation et les justificatifs de déplacement sont également disponibles sur le site du gouvernement.

Le non-respect de ces mesures entraine :

  • Première sanction : une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention)
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention)
  • Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros et une peine de 6 mois d'emprisonnement.

Toutes les informations sur le site du Gouvernement.

Samedi 31 octobre

Rentrée scolaire le lundi 2 novembre dans les écoles de la Ville : 

  • L'accueil des enfants ne sera pas décalé à 10 heures mais un hommage national sera rendu à Samuel Paty sous la forme d'une minute de silence à 11h
  • Horaires d'accueil échelonnés pour éviter le brassage des enfants
  • Un masque lavable sera remis à chaque enfant de 6 à 11 ans
A partir de quel âge le masque est-il obligatoire et où ?

Le masque est obligatoire à l’école primaire pour tous les enfants dès le CP (autrement dit un enfant de 6 ans scolarisé en grande section de maternelle n’est pas tenu d’en porter un, mais un enfant de 5 ans scolarisé en CP sera tenu de le porter).
Par contre il n’est imposé qu’à l’école : dans la rue, dans les transports en commun et lieux clos, notamment les magasins, et dans les villes, départements ou périmètres où il est obligatoire, il reste obligatoire à partir de 11 ans

Vendredi 30 octobre

Attestation et justificatifs à télécharger

> Attestation de déplacement dérogatoire*
> Justificatif de déplacement professionnel
> Justificatif de déplacement scolaire**

* Calculez un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile pour vos déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne : 
Sur le site geoportail.gouv.fr/carte : Renseignez l'adresse de votre domicile ; cliquez sur la clé en haut à droite ; sélectionnez "Mesures" puis "calculer une isochrone"; renseignez l'adresse de votre domicile ; sélectionnez "isodistance", indiquez la distance souhaitée (1km) et "calculez".

**Le justificatif scolaire :

  • doit être présenté pour accompagner ses enfants à l'école
  • doit être signé par l'établissement scolaire de l'enfant
  • est valable pour la durée des restrictions
  • ne doit pas être renouvelé tous les jours

L'attestation et les justificatifs de déplacement sont également disponibles sur le site du gouvernement.

Le non-respect de ces mesures entraine :

  • Première sanction : une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention)
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention)
  • Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros et une peine de 6 mois d'emprisonnement.

Toutes les informations sur le site du Gouvernement.

Décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire

Arrêté CAB/DS/BSI n°2020-882 du 30 octobre 2020 portant mesures de police pour faire face à l'épidémie de covid-19 applicables dans le département des Hauts-de-Seine 

Jeudi 29 octobre

Le Président de la République a annoncé le rétablissement du confinement à partir du vendredi 30 octobre 2020 et à minima jusqu’au 1er décembre.

L’ensemble des mesures seront détaillées aujourd’hui par le Gouvernement et nous vous en préciserons ultérieurement les incidences pour Clamart dans ce fil d’actualité.

  • Les déplacements seront limités et devront être justifiés par une attestation de déplacement (disponible à partir de vendredi 30 octobre et téléchargeable sur le site) pour :
    • aller travailler quand le télétravail n'est pas possible, 
    • faire des courses essentielles, 
    • se rendre à un rendez-vous médical, 
    • porter assistance à un proche 
    • ou prendre l'air à proximité de son domicile.
  • Les déplacements entre régions seront interdits (tolérance pour le retour des vacances de la Toussaint).
  • Les frontières seront partiellement fermées.
  • Restent ouverts :
    • Les services publics
    • Les crèches, écoles, collèges et lycées avec des protocoles sanitaires renforcés dont le port du masque obligatoire pour les enfants dès 6 ans. 
    • Les commerces de première nécessité
    • Les marchés 
    • Les parcs et jardins (à proximité du domicile)
  • Les facultés et établissements d'enseignement supérieur assureront des cours en ligne.
  • Fermeture des commerces non-essentiels (cafés, restaurants, magasins de vêtements et/ou de chaussures, les centres commerciaux, les instituts de beauté ou encore les coiffeurs) avec une évaluation tous les quinze jours pour déterminer si ces mesures peuvent être allégées.
  • Les rassemblements publics et privés seront interdits
  • Les visites dans les Ehpad resteront possibles 
  • Les activités associatives dans les salles municipales seront suspendues
  • La pratique du sport professionnel sera possible, le sport amateur devrait être interdit (précisions attendues dans la journée).

Jeudi 22 octobre

Lancement de l'application #TousAntiCOVID

Samedi 17 octobre

Précisions concernant les déplacements dérogatoires au couvre-feu

Tous les déplacements sont interdits sauf pour les personnes munies d'une attestation dérogatoire pour les motifs suivants :

  • Déplacements professionnels obligatoires
  • Consultations et soins ne pouvant être différés
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d'enfants
  • Déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant
  • Convocation judiciaire ou administrative
  • Déplacements brefs, dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie
  • Participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative
  • Déplacements liés à des transits pour des déplacements de longues distances

Le nombre de personnes autorisées à se regrouper sur la voie publique passe de 10 à 6.
Pas de fermeture des transports entre 21 h et 6h.
Les compétitions sportives professionnelles sont autorisées entre 6h et 21h (jauge des 1000 spectateurs) et à huit clos dès 21h.
Pas de dérogations pour les restaurants, cinémas, lieux culturels qui doivent bien être fermés dès 21h.

> Téléchargez l'attestation de déplacement dérogatoire
Téléchargez le justificatif de déplacement professionnel

Vendredi 16 octobre

A la suite de la déclaration du Premier ministre du jeudi 15 octobre 2020 qui précise "qu'à partir de 21h, chacun devra être chez soi" dans les zones concernées par le couvre-feu. 

Ce dispositif sera en vigueur à Clamart à partir du samedi 17 octobre  "pour une durée minimale de quatre semaines" :  

  • "tous les lieux, commerces ou services recevant du public seront fermés" entre 21h et 6h dans les zones de couvre-feu - à l'exception des "établissements de santé, médico-sociaux" ou encore les restaurants pratiquant la livraison à domicile.
  • "toutes les fêtes privées, comme les mariages ou les soirées étudiantes, qui se tiennent dans des salles des fêtes, dans des salles polyvalentes ou tout autre établissement recevant du public seront interdites" sur l'ensemble du territoire.
  • l’accès du public aux salles de sport, gymnases, salles polyvalentes municipales et associatives de nature sportive, culturelle et de loisir sera interdite au-delà de 21h00.
    Sont concernés les  plateaux sportifs, la maison des associations, la maison de la jeunesse, le centre socio-culturel du Pavé Blanc, les maisons de quartier et le Centre culturel d’Art contemporain Chanot. 

Jeudi 15 octobre 2020

Le Président de la République a annoncé mercredi 14 octobre le rétablissement de l'état d'urgence sanitaire et l'instauration d'un couvre-feu de 21h à 6h à partir de samedi 17 octobre 2020, pour 4 semaines minimum, en Ile-de-France et 8 métropoles, pour endiguer la propagation de l'épidémie de coronavirus dans les zones les plus touchées.

Une attestation dérogatoire sera obligatoire pour justifier des déplacements pour nécessité impérieuses ou d'urgences (familiales, liées à la santé, etc.) pendant la période du couvre-feu.

Comme pour le non-port du masque, le non-respect du couvre-feu sera pénalisé d'une amende de 135 euros. En cas de récidive, l’amende sera portée à 1 500 euros.

Lundi 5 octobre 2020

Le territoire de Paris et la petite couronne est passé en alerte maximale. 
Un nouvel arrêté préfectoral, en date du 5 octobre prévoit de nouvelles mesures de lutte contre la COVID-19 à partir du mardi 6 octobre et jusqu'au 19 octobre inclus

 

Restent ouverts sous réserve du respect strict des mesures sanitaires :

   les activités culturelles et associatives dans les salles municipales (activités de loisirs à la maison des associations, au centre socioculturel du Pavé blanc, dans les maisons de quartier Jardin Parisien et du Petit Clamart, dans les centres Fourche et Charré, hormis le sport et danse pour les adultes)

•    les restaurants 
•    les sites de restauration scolaire, universitaires et d'entreprises, et de manière générale, la restauration collective sous contrat
•    les lieux de restauration et points de vente dans les stations-service 
•    le service en chambre des bars des hôtels
•    Les établissements en plein air pouvant accueillir du public sous réserve de respecter une jauge maximale égale à 50% au plus de leur jauge maximale théorique, dans la limite de 1 000 personnes (personnels techniques, de sécurité et nécessaires au bon fonctionnement de l'établissement exclus
•    Les établissements, uniquement pour les centres commerciaux et les grands magasins, pouvant accueillir du public, sous réserve de respecter une jauge maximale correspondant à 4m2 par client
•    Les visites dans les Ehpad, dans le strict respect des consignes sanitaires, sur rendez-vous et dans la limite de 2 visiteurs

 

Sont interdits :
•    Les rassemblements, cortèges, défilés, cérémonies ou événements de plus de dix personnes sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public, à l'exception de certains rassemblements (voir l'arrêté ci-dessous) 

•    Les rassemblements et réunions à caractère festif ou familial dans les établissements recevant du public. 

•    Les fêtes estudiantines.

•    La vente à emporter de boissons alcooliques, ainsi que la consommation d'alcool sur la voie publique, la diffusion de musique amplifiée et toutes les activités musicales pouvant être audibles depuis la voie publique à partir de 22h00 et jusqu'à 06h00 le lendemain.


Sont fermés au public :
•    Les salles des fêtes, les salles polyvalentes et les établissements sportifs couverts y compris les piscines sauf pour les groupes scolaires et parascolaires, les entrainements professionnels, les assemblées délibérantes des collectivités et réunions de personnes morales à caractère obligatoire, les dépistages sanitaires.

•    Les établissements de débits de boissons ayant pour activité principale la vente de boissons alcoolisées, sauf pour leurs activités de livraison et de vente à emporter.
•    Les établissements flottants
•    Les salles de danse, casinos et salles de jeux
•    Les commerces, magasins de vente uniquement si des activités physiques et sportives qui s'y déroulent
•    Les chapiteaux, tentes, structures
•    Les lieux d'exposition, foires-expositions, salons
•    Les bars à chicha

Consulter l'arrêté préfectoral du 5 octobre 2020 

29 septembre 2020  

Précision sur les réouvertures des salles municipales pour les activités associatives 

Suite aux nombreuses interrogations des villes et des usagers, Le Préfet des Hauts-de-Seine vient de préciser les conditions dans lesquelles les salles recevant du public pouvaient être utilisées par les associations, dans la période actuelle. 

En vertu du III de l'article 2 de l'arrêté préfectoral du 25 octobre dernier portant mesures de police pour faire face à l'épidémie de covid-19 applicables dans le département des Hauts-de-Seine, "les établissements recevant du public de type L, à l'exclusion des salles de projection, salles de spectacles, les salles multimédia, les cabarets et les théâtres et CTS, sont fermés, sauf lorsqu'ils sont occupés temporairement par une personne morale en vue de l'organisation de conseils d'administration, assemblées générales et autres réunions dont la tenue, dans le respect des mesures barrières, exige la location ou la mise à disposition d'un espace suffisamment vaste." 

Il en découle qu’au  regard de cette disposition, les associations et les centres sociaux peuvent toujours tenir des réunions pour leurs activités. Ces dispositions concernent, à Clamart, la maison des associations, les maisons de quartier et le centre socioculturel et resteront donc ouvertes pour le déroulement  des activités associatives

En revanche, l’usage de ces salles implique le respect d'un protocole strict et la limitation du nombre de participants à la réunion pour ladite activité afin d’assurer le respect des gestes barrières.

 

Réouverture des piscines , suite à l'arrêté du Préfet du 28 septembre 

  • Les établissements sportifs couverts restent fermés, à l'exception des piscines qui restent ouvertes pour tous les publics.
  • ces établissements sportifs couverts sont également ouverts pour l'entrainement des sportifs de haut niveau et les compétitions auxquelles ils participent.

28 septembre 2020

Précision concernant les salles recevant du public, suite à l'arrêté du Préfet du 25 septembre

  • les salles d’activité (à usage d’audition, de conférence, de réunions, de spectacles ou à usages multiples) comme celles de la Maison des associations ne restent ouvertes que pour les réunions de conseil d’administration, les assemblées générales et autres réunions qui permettent de respecter les gestes barrières, y compris lorsque ces activités concernent les mineurs. En revanche ces salles d’activité ne permettent pas d’accueillir des activités sportives y compris pour les mineurs.
  • les gymnases et piscines, établissements sportifs couverts ne sont ouverts que pour les activités dédiées aux mineurs dans le cadre de l’école, du périscolaire ou des clubs et associations

25 septembre 2020 

Clamart en zone d'alerte renforcée

Paris et les départements de la petite couronne sont considérés comme une "zone d'alerte renforcée" :

Dès ce samedi 26 septembre :

•    Les événements de plus de 1000 personnes sont interdits 
•    Les rassemblements/réunions/activités de plus de 10 personnes en simultanée sont interdits sur la voie publique, dans les forêts, parcs, squares et jardins. 
•    La consommation d’alcool sur la voie publique, la diffusion de musique amplifiée et toutes les activités musicales pouvant être audibles depuis la voie publique sont interdites entre 20h et 6h. 
•    Restent autorisés : les rassemblements professionnels, les transports, les services publics et établissements accueillant du public, les cérémonies funéraires, les marchés. 
 
Dès lundi 28 septembre :
•    Les établissements sportifs couverts, les salles de sport, gymnases, piscines sont fermés sauf pour les scolaires, périscolaires et clubs sportifs réservés aux mineurs 
•    Fermeture de toutes les salles polyvalentes et salles des fêtes utilisées à des fins privées, communales ou associatives, sauf pour les assemblées générales, conseils d’administration et autres réunions permettant le respect des gestes barrières.
•    Fermeture des bars entre 22h et 6h et interdiction de la vente d’alcool à emporter durant le même créneau 
•    Interdiction de tout évènement festif ou récréatif dans les restaurants et bars. 

 

Les conséquences à Clamart

Les événements annulés : L'inauguration de l'accueil Clamart & Vous dans l'Hôtel de Ville prévue ce samedi, les« Mini puces du jardin parisien » prévues ce dimanche, le marché gourmand prévu les 9,10 et 11 octobre, l’inauguration de l’auditorium du conservatoire prévue le 1er octobre (organisée par le territoire VSGP) sont annulés.

 

Le Préfet des Hauts de Seine a pris un arrêté en date du 25 septembre qui précise ces mesures pour le département.

Lire l'arrêté  du Préfet des Hauts-de-Seine