Santé, Solidarité

Autisme : un mois de sensibilisation

Afin d’appréhender le monde « extra » ordinaire des enfants autistes, une conférence en visio réunissant parents et spécialistes le samedi 10 avril ainsi qu’une exposition photos à la « gloire » de ces parents pas comme les autres sont proposées durant ce mois de sensibilisation.

Publié le - Mise à jour le

 

Favoriser l’accès à la culture, aux sports et aux loisirs, mais surtout améliorer l’autonomie et l’inclusion font partie des préoccupations des parents d'enfants en situation d'autisme. Afin de sensibiliser le grand public aux problématiques rencontrées, la Ville de Clamart  propose deux évènements en marge de la journée nationale de sensibilisation à l'autisme le 2 avril 2021. La façade de la mairie sera illuminée en bleu jusqu'au 30 avril afin de rendre hommage à cet évènement.

 

"Mairie de Clamart de nuit"

Revoir la conférence du samedi 10 avril : l'inclusion des enfants avec troubles du spectre de l'autisme 

La délégation handicap de la Ville avec le concours des médiathèques, a organisé une conférence retransmise en direct sur le site de la Ville et sur notre page Facebook le samedi 10 avril de 17h à 18h sur le thème : l'inclusion des enfants avec trouble du spectre de l'autisme.

 

Retrouvez le replay :

La délégation handicap de la Ville avec le concours des médiathèques, a organisé une conférence retransmise en direct sur le site de la Ville et sur notre page Facebook le samedi 10 avril de 17h à 18h sur le thème : l'inclusion des enfants avec troubles du spectre de l'autisme.

 

 

Les intervenants :

  • Natassa YANNACA: docteur en Psychologie Clinique et en Psychopathologie de l'enfant, spécialiste du syndrome d'Asperger.
  • Florent CHAPEL : co-fondateur et co-Président de l’association Autisme info-service
  • Anne-Sophie PEYLE : présidente de l’association Autistes Sans Frontières 92

 « Glorious heroes » : des parents héroïques

L’exposition « Glorious heros » met en lumière les parents d’enfants autistes au travers de portraits photographiques réalisés par Éric Lespinasse.


Ces super héros du quotidien doivent faire preuve de ténacité, de force et de courage tous les jours pour permettre à leur enfant d’accéder aux mêmes soins, au même niveau d’éducation et de loisirs que n’importe quel enfant. Une égalité d’accès qui nécessite bien sûr quelques aménagements des institutions et établissements publics.
Ces efforts, les parents les qualifient parfois de surhumains mais ils visent à favoriser l’inclusion de leurs enfants en milieu ordinaire (école, clubs sportifs, conservatoire, accueil de loisirs, emploi…) et mettre en avant les bienfaits des méthodes cognitives et comportementales.
Car l’autisme est un handicap, mental, parfois lourd de conséquences sur le quotidien, mais qui n’exclue pas une évolution possible de l’enfant, à son rythme et soumise à la bienveillance et la persévérance de l’entourage. Le parent en est le pivot et sa présence indéfectible aux côtés de l’enfant est le garant d’une écoute permanente et d’un retour d’expérience utile aux professionnels. Pour autant, ces parents ont besoin d’un soutien qu’ils n’ont pas toujours ou obtenu au prix fort, au sens propre comme au sens figuré. Aussi, leur dévouement total amène-t-il souvent à renoncer à leur emploi. Un gain de disponibilité mais une perte de revenus.
 

 

Témoignages des parents pris en photo dans l’exposition

« Être parent d’un enfant avec autisme, c’est soulever des montagnes, c’est essayer de trouver des solutions à chaque barrage administratif, c’est être disponible pour son enfant à chaque instant, c’est être un parent courage, un « wonder parent », c’est être un parent qui fait tout ce qu’il peut pour faire progresser son enfant. »
Jacqueline Donmez


« Maman, j’ai lu qu’une personne Asperger est différente. Pour moi c’est le monde qui m’entoure qui est différent ! Alors, dis-moi pourquoi suis-je différent ? »
Julien, porteur du syndrome d’Asperger


« Wyatt lutte chaque jour pour mener sa vie d’enfant avec nos critères sociaux alors qu’il passerait bien son temps à jouer avec des petits cailloux et de l’eau ».
« J’ignore où je puise mon énergie, je suis d’un naturel combatif, je suis mère, je l’aime mon fils. Il est différent certes, mais je l’accompagne et l’éduque comme n’importe quelle mère en m’adaptant à ses particularités. »

Jasmine, maman de Wyatt, atteint d’autisme sévère


« J’ai mis du temps à accepter cette différence, à me dire qu’elle n’aurait pas la même vie que moi, qu’elle ne pensait pas comme moi. Mais j’ai appris à la connaître, à comprendre ses codes, ses expressions du visage. »
Guillaume, papa de Safya


« Il est une de mes plus belles rencontres. Louis est entier. Louis est juste. Louis sait susciter l’amour et la générosité chez ceux qui en sont pourvus. Il révèle les talents comme il met à nu nos failles, nos petites faiblesses. Ainsi il nous porte plus haut. »
Gaèle, maman de Louis, enfant extra-ordinaire…

 

Actions de la Ville de Clamart

la Ville de Clamart œuvre pour tisser un réseau composé d’associations, de médecins et d’experts qui soutiennent ces familles et adultes. Elle travaille aussi à mener des actions pour favoriser l'inclusion et améliorer le quotidien des enfants en situation de handicap

Activités sportives

Le service des sports travaille étroitement avec la direction de la jeunesse et de l’éducation afin de proposer le même nombre d’heures d’activités sportives aux enfants en situation de handicap. Les éducateurs sont à l’écoute des enfants non seulement sur les temps scolaires et périscolaires mais aussi lors des séjours pendant les vacances. Connaître les spécificités de l’enfant permet d’anticiper les moyens humains et matériels les plus adaptés. L’ensemble des enfants qui composent un groupe sont ainsi sensibilisés à la manière d’accueillir leurs camarades pour partager au mieux une activité et des temps de vie conviviaux, pour un vrai bénéfice réciproque de l’inclusion.

Emploi

Conformément au principe de non-discrimination issu du Code du travail et dans le cadre de sa politique inclusion et diversité, la Ville de Clamart étudie, à compétences égales, toutes les candidatures, quel que soit le genre, le handicap ou l'origine

Accueils de loisirs

Les actions mises en place sur les temps périscolaires et/ ou extrascolaires :
 
Des espaces ZEN ont été installés dans chaque structure : cet aménagement a été réfléchi de façon à créer un repère spatio-temporel commun dans tous les accueils de loisirs.
La bulle Zen est un espace multi sensoriel favorisant le retour au calme et le bien-être. C’est un moyen de prendre en considération les individualités dans la collectivité. Elle permet aux enfants en situation de handicap ou non, s’ils en ressentent l’envie de lâcher prise, de se détendre et se relaxer tout en étant stimulé d’un point de vue sensoriel. Cet espace permet de s’isoler et se recentrer pour réguler les fortes émotions.
 
Autres outils :

  • Renforcer l’équipe lorsque cela est nécessaire et possible.
  • Permettre le port de casque réducteur de bruit.
  • Utiliser un classeur de communication si l’enfant en a un, de pictogrammes, un timer (minuteur) ou un sablier pour visualiser la durée d’une activité ou focaliser l’attention.
  • Laisser circuler dans un espace défini pendant le temps de regroupement l’enfant.
  • Privilégier les petits groupes et placer l’enfant à côté de l’adulte pour les activités.

En partenariat avec les associations

Au mois de mars, la Ville de Clamart a sollicité l’ensemble de ses associations, appelées à répondre à un questionnaire afin de faire un état des lieux concernant l’inclusion des personnes en situation de handicap. Le but de cette démarche est de créer un maillage et une véritable impulsion pour accueillir les personnes quel que soit leur type de handicap, visible ou non visible.

 

Associations actives à Clamart
Amaury Bourion : directeur du SAMSAH Altitude 92 (antenne de Clamart) et PCPE Transition (fondation des Amis de l’Atelier). Le Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) propose un accompagnement à domicile aux actes essentiels de l’existence, de la vie sociale et à l’autonomie, ainsi qu’un accompagnement médical et paramédical en milieu ouvert. A Clamart, le SAMSAH accompagne 15 personnes présentant des troubles de l’autisme pour le développement de leur autonomie ; un projet d’habitat inclusif (4 studios) à destination de personnes adultes autistes, sans déficience intellectuelle associée, sera implanté sur le Haut Clamart.

(Anciennement Les premières classes) Depuis 2001 cette association agit dans le département des Hauts-de-Seine pour favoriser et promouvoir l’intégration des enfants autistes en milieu scolaire ordinaire et dans la vie. Elle milite aussi en faveur d’une prise en charge éducative, comportementale précoce et intensive des enfants autistes.

Contact : assistante@autistessansfrontieres92.fr

Site : autistessansfrontieres92.fr

Cette association créée à l’initiative d’une personne autiste a pour objectif de réunir toutes les diversités des neuro-atypiques et des neurotypiques (autistes, parents d’enfants autistes, personnes à haut potentiel intellectuel...) pour défendre leurs droits et améliorer leur vie.

Contact : juricim5@gmail.com

Le combat de Mélissa, une petite fille autiste, a donné naissance à cette association qui tient à faire valoir les droits fondamentaux des personnes autistes. L’association familiale prône l’inclusion en milieu ordinaire des personnes autistes en tenant à leur accompagnement individualisé, à leur insertion sociale…

Contact : melissaluniondetous@outlook.fr