Groupe Unis pour Agir à Clamart (Majorité)

Décembre 2018

Les élus Les Républicains, UDI, Modem et Indépendants

Stationnement réglementé : faisons le pari de la modernité et du pragmatisme

La mobilité est au cœur de la vie quotidienne de chacun. Si aujourd’hui les modes de déplacement dit « doux » se développent – et c’est tant mieux -, nous ne pouvons pas toujours faire « sans voiture ». Et qui dit voiture, dit stationnement.
Or, depuis de nombreuses années, les Clamartois nous alertent sur la difficulté de garer leur véhicule dans leur quartier, en particulier ceux limitrophes des villes qui ont choisi le stationnement payant. Malgré des centaines de véhicules ventouses placés en fourrière, encore trop d’automobilistes confondent voie publique avec garage de longue durée.
C’est pour cette raison que nous avons décidé, après consultation des habitants (favorables à près de 74%), de mettre en place dès janvier une zone test de stationnement payant pour les non-clamartois. Avec cette mesure, nous faisons le pari de la modernité avec un dispositif unique, adapté au plus près des besoins des riverains ; du pragmatisme, en choisissant des modalités suffisamment dissuasives pour les non-clamartois mais susceptibles d’évoluer en fonction des retours du terrain ; et enfin nous faisons le pari de l’écologie. Car, n’en déplaise à certains esprits chagrins, faciliter le stationnement, c’est bien lutter contre la pollution générée par l’usage prolongé de la voiture et les embouteillages. C’est retrouver aussi un peu d’apaisement dans l’espace public, entre tous les usagers, automobilistes, cyclistes, piétons... 
Ce dispositif vient ainsi compléter l’ensemble de nos actions menées depuis quatre ans pour donner de l’oxygène à nos capacités de stationnement : doublement en cours du nombre de places en souterrain, dégagement de nouveaux espaces, développement des stationnements en épi…
Nous ne le répéterons jamais assez. La question du stationnement est une question prioritaire. La liberté d’aller et venir est une liberté dont chacun doit pouvoir bénéficier, avec facilité. Une politique de stationnement apaisée, pragmatique et soucieuse du développement de tous les usages de mobilité, participe à cette liberté fondamentale, et in fine, à la qualité de vie auquel chacun a le droit dans notre Ville.

Page publiée le 27 Octobre 2014 - Mise à jour le 6 Décembre 2018