Exposition « Hypnorama » de Violaine Lochu

Lauréate du prix AWARE pour les artistes femmes 2018 sous l’égide de la ministre de la Culture, Violaine Lochu expose au Centre d'Art Contemporain Chanot du 27 janvier au 25 mars.

 

À l'occasion de sa première exposition personnelle, l’artiste rassemble des oeuvres et des environnements inédits spécifiquement créés pour le lieu, ainsi que des partitions, éditions et vidéos relatives à ses performances. Elle invite l’artiste Guillaume Constantin à l’accompagner dans la mise en espace de ces projets et s’entoure de musiciens et de théoriciens pour un programme de performances.

Violaine Lochu est une artiste de la voix, du langage et de l’action. À Clamart, l’artiste convie ainsi le visiteur à un grand voyage intérieur. Des performances, conçues comme autant d’expériences divinatoires, musicales et collaboratives rythment l’exposition et illustrent la richesse du registre, des pensées et des formes de Violaine Lochu.

Abécédaire vocal, 2016. Photographe : Konstantin LunarineAbécédaire vocal, 2016. Photographe : Konstantin Lunarine

Les rendez-vous

Restitution d'un workshop

Partitions de « Hybird »Partitions de « Hybird », 2017

En amont de son exposition, Violaine Lochu propose un workshop intensif auprès d’une classe de 3ème de Meudon-La-Forêt dans le cadre du dispositif départemental d'éducation artistique et culturelle . Le groupe explorera la relation que nous avons avec les objets et les êtres qui nous entourent par un travail vocal. Les clamartois sont invités à venir découvrir la performance de restitution des ateliers.
Vendredi 19 janvier à 18h30

Vernissage de l'exposition

Lancement de la nouvelle édition de Violaine Lochu Johtolat et performance écrite par l’artiste pour 4 chanteuses : La Confusion du chœur.
Samedi 27 janvier à partir de 17h

‘Round Hybird

Violaine Lochu invite le musicien et compositeur Pierrick Hardy à réinterpréter les partitions de sa performance Hybird qu’elle jouera ensuite. La curatrice Anne-Laure Chamboissier interrogera les deux artistes sur leur rapport à la partition et à l'écriture. Le livre-objet Hybird réalisé avec le graphiste Christophe Hamery sera présenté lors de cet événement.

Chouette effraie, jaseur boréal, grand tétras, butor étoilé, pigeon ramier, mésangeai imitateur, pinson des arbres, lagopède des saules… Prolongeant une recherche sur le chant des oiseaux en France et en Laponie, Violaine Lochu, dans un exercice d’hybridation (bien plus que d’imitation) qui engage non seulement sa voix mais tout son corps, se réinvente en femme oiseau (en écho peut-être aux sirènes de la mythologie, figures également importantes de son travail). L’accordéon joué, raclé, gratté, frappé, accompagne cette métamorphose.
Samedi 10 février à 17h

1+1+2. Performances

Au cours de cet événement, seront présentés la performance Archivox de Violaine Lochu, un solo de Jean-Luc Guionnet, et la création d’une performance commune : Echosytèmes.

Archivox : Machine, vent, oiseau, montre, téléphone, insecte... Violaine Lochu se propose de répertorier, classer et agencer un ensemble de sons non-humains en une vaste carte-partition. Réactivant ces archives avec sa propre voix, elle se livre à un exercice d’hybridation, qui interroge la relation entre l’être humain et son environnement et pervertit certains dualismes classiques : nature/culture, homme/animal, être vivant/machine…

Echosystèmes : À la suite de La Confusion du Choeur — performance pour 4 chanteuses interrogeant l’acoustique du lieu — Echosystèmes joue de la configuration du Centre d’art contemporain Chanot, constitué d’un bâtiment et d’un jardin. Dans un dialogue à distance, le saxophone de Jean-Luc Guionnet et la voix de Violaine Lochu instaurent un jeu de questions / réponses « à l’aveugle » où l’improvisation tient une large place.
Samedi 24 mars à 17h

Page publiée le 20 Décembre 2017 - Mise à jour le 12 Avril 2018