La fondation Arp

Un lieu singulier, en lisière de la forêt de Clamart, où le visiteur découvre les sculptures de Jean Arp et Sophie Taeuber à côté d’autres œuvres.

Fondation Arp. Photo J.-P. Pichon  Droits Fondation Arp fondation ArpImage Photo J.-P. Pichon Droits Fondation Arp

La Fondation Arp, fondation d’artiste reconnue d’utilité publique, a pour
fonction de faire vivre l’Atelier de Jean Arp et Sophie Taeuber.
Jean Arp en avait esquissé les contours plusieurs années avant sa mort survenue en 1966, pour favoriser la connaissance et la perception de son oeuvre à côté de celle de Sophie Taeuber, pour soutenir les artistes vivants, pour répondre à la demande des amateurs et professionnels de l’art. Le poète sculpteur, qui rêvait dans les années trente de « perdre ses sculptures dans la forêt » songeait aussi aux promeneurs, adultes et enfants, amoureux des forêts de Meudon-Clamart, à la recherche d’une émotion, d’un message ou d’un enseignement. La Fondation Arp s’est concrétisée en 1979, treize ans après la mort de Arp, sous l’impulsion de la deuxième épouse de Jean Arp, Marguerite Hagenbach. Lieu de vie et de création, espace de rencontres et de dévoilement de l’oeuvre, l’Atelier de Arp et de Taeuber n’est pas une simple demeure empreinte de la sérénité et de la simplicité des deux artistes. Ce n’est ni un musée, ni un centre d’art. C’est, comme le voulait Arp :

- une source d’authentification de son oeuvre et de celle de Taeuber, développée à l’attention des amateurs et des professionnels de l’art du monde entier (collectionneurs, galeristes, courtiers, maisons de vente).

- un moyen exceptionnel pour percevoir et comprendre les oeuvres dans
l’intimité et la lumière du lieu où elles sont nées, tout autant que la personnalité de l’artiste.

Accompagné par des membres de l’équipe de la Fondation, qui ont pour objectif de s’adapter aux attentes du visiteur, celui-ci est incité à s’émanciper du filtre de la culture qui altère le regard, à retrouver un regard d’enfant, et à entrer, directement et par sa propre voie, dans la singularité du travail de l’artiste. Des visites-découverte ont été mises au point dans le même esprit pour les enfants.

Page publiée le 23 Octobre 2012 - Mise à jour le 14 Juin 2017